Recherchez dans la Communauté
Nicolas_M
Webconseiller
Webconseiller
2612 Visites

 

Le Petit WIFI, né Wireless Fidelity est né dans l’esprit d’une des actrices les plus populaires de sa génération. Hedy Lamarr avait non seulement son étoile sur le très célèbre Hollywood Boulevard et son nom inscrit sur le très prestigieux “Hall of Fame”, mais elle était surtout reconnue pour ses travaux de recherche scientifique qui ont plus tard mené à la technologie de communication sans fil. D’une petite idée, qui lui est venue pendant la Seconde Guerre, est née la révolution sans fil que nous vivons aujourd’hui. 

 

C’est en 1997 qu'apparaît la norme IEEE 802.11 (le nom technique de la technologie WIFI).
D’ailleurs, nous allons percer l'abcès dès maintenant. “Le” ou “La” WIFI ?

Selon les dictionnaires les plus connus, il s’agit d’un nom masculin invariable qui provient d’un anglicisme. On l’écrit WIFI ou WI-FI. 

Aussi appelé WLAN (pour Wireless Local Area Network - Réseau local sans fil), le terme WI-FI est une marque déposée qui correspond à une certification délivrée par un organisme qui s’assure de l’interopérabilité entre les matériels conformes à cette norme. Pour simplifier la chose, la norme et le nom se confondent entre eux.

 

Comme chaque technologie, elle est vouée à évoluer en fonction des besoins. Au départ, le débit disponible correspondait aux usages de l’époque.
La norme 802.11b lancée en 1999, promettait un débit théorique allant jusqu’à 11 Mbit/s. En 2003, le 802.11a et 802.11g quant à eux promettaient un débit théorique de 54 Mbit/s
C’est en 2009 que les débits théoriques commencent à décoller avec le 802.11n avec 600 Mbit/s en guise de promesse. 

 

Mais avec la multiplication des équipements connectés via le WIFI et le début de la démocratisation du très haut débit - notamment avec la fibre-, cela ne suffisait pas.
Plus récemment, en 2013, le 802.11ac fait son apparition et propose des débits théoriques de 1.3Gbit/s (1300 Mbit/s).

Et c’est en 2021 que le petit dernier est venu au monde. 802.11ax de son petit nom, cette évolution est née d’une volonté de simplifier les noms des WIFI pour remplacer les 802.11xx. Ses camarades de classe l'appellent aussi WIFI 6. 

La norme N est renommée WIFI 4, la norme AC, WIFI 5.
Généralement la rétrocompatibilité est fréquente.

 

Medium_ORANGE_EH_190_0094-r3-rvb.jpg

 

 

Comment bien capter le WIFI ?
Premièrement, c’est une onde, et comme vous le savez sûrement, elle a besoin de se propager. Commencez par positionner votre Livebox sur un meuble “ouvert”, environ à la hauteur d’une chaise en veillant à ce qu’il n’y ait pas ou vraiment le minimum d’éléments en métal qui l'entoure.
Vous pouvez utiliser l’application Ma Livebox, et dans l’onglet Mon WIFI, vous pourrez voir tous vos équipements. Si certains d’entre eux apparaissent en jaune, c’est qu’ils reçoivent un signal dégradé (ou trop éloigné).
Dans les informations détaillées, vous obtenez la valeur en dBm (décibels/milliwatts).
Si celle -ci est supérieure à -70dBm, il est considéré qu’elle n’est pas satisfaisante (-53dBm> OK // -85dBm > KO).


Dans ce cas, en plus des conseils prodigués sur la page dont je parle en dessous, vous pouvez opter pour un répéteur WIFI 6.
Il permettra à la zone moins couverte de le devenir et vous pourrez à nouveau surfer sans fil

Vous trouverez toutes les recommandations sur la page WIFI: Améliorer votre connexion WIFI Wifi : améliorer votre connexion internet - Assistance Orange

Si vous êtes détenteur d’une offre UP (Open UP ou Livebox UP), il est inclus sur simple demande !
Pour le commander, rien de plus simple, rendez-vous en bas de cette page: Répéteur Wifi 6.


Et vous, combien d’appareils sont connectés en WIFI chez vous ?

 

Commentaires

Des TopMembres pour vous aider

Ces membres, clients passionnés et utilisateurs de produits et services Orange vous apportent leurs conseils dans tous les domaines.

Meilleurs auteurs de solution
Découvrir les TopMembres

Déjà 688313 membres inscrits 🧡

1348 personnes actuellement en ligne

Tous les membres en ligne