Étiquettes (2)
papou22
#TopMembre
#TopMembre
Le traitement des indésirable est le souci quotidien de la plupart des usagers de messagerie électronique. Il peut se faire de façon peu performante lors de la réception dans son compte de messagerie chez son fournisseur d'accès ou de façon beaucoup plus efficace à l'aide des outils proposés par Thunderbird souvent cité comme disposant des meilleurs outils anti-spams du marché.

 

Note : Même parmi les usagers de Thunderbird, certains d'entre eux on l'habitude d'aller "déspammiser" leur boite mail chez le fournisseur avant de démarrer Thunderbird par souci d'économie de place disque (économie de bouts de chandelles) ou par crainte de contaminer le PC par un virus (crainte injustifiée car l'antivirus est là pour empêcher ça).

 

Le webmail ne dispose que de la (ridiculement trop rudimentaire et peu efficace) liste rouge pour y déclarer des émetteurs indésirables de mails, seulement par leur adresse mail, adresse que les spammeurs changent tout le temps.

 

Dans la mesure ou Thunderbird est autrement plus pratique et performant que l'interface webmail le principe global est de lui confier totalement la gestion des indésirables :

 

1- Paramétrer le webmail pour laisser en boite de réception tous les messages, même les indésirables et les laisser monter dans Thunderbird. Comme ceci (accès par la roue dentée des paramètres) :

 

Screenshot_23.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Screenshot_24.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2- Dans Thunderbird, vérifier dans les paramètres globaux des indésirables que ceux-ci seront bien déplacés dans le dossier indésirables en le paramétrant comme ci-dessous :

Screenshot_25.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3- Configurer les paramètres du compte / Paramètres des indésirables comme ceci :

 

Screenshot_56.jpg

- Le contrôle adaptatif permet à Thunderbird de se souvenir de chaque adresse d'émetteur d'un mail déclaré comme indésirable et de classer automatiquement tous les mails suivants de la même origine en indésirable.

 

- Spamassassin est une programme externe qui ajoute des indications de niveau de spam dans l'entête du mail par observation du contenu et application de règles bayésiennes pour le définir comme tel.

Il affiche alors un bandeau jaune comme celui-ci (cliquer sur l'image pour l'agrandir) :

Screenshot_6.jpg

 

4- Télécharger et installer le module complémentaire "Signal Spam" qui permet non seulement de signaler tout spam réel à une entité mondiale spécialisée, mais en même temps et du même clic de déplacer le message dans le dossier "Indésirables" de Thunderbird et de mémoriser sa provenance comme source de spams.

Voir ce tuto d'installation : https://communaute.orange.fr/t5/Trucs-et-astuces/Installation-et-param%C3%A9trage-de-Signal-Spam-sur...

 

5- Déclarer comme indésirable dans Thunderbird tout mail considéré comme indésirable en cliquant sur le bouton Indésirable de la barre d'outils ou sur la petite grenade dans la colonne qui précède la colonne "Date" dans la liste de mails.

- Tout nouveau mail de la même origine ira automatiquement en indésirable.

- Le retour arrière se fait par l'icône "Acceptable" de la barre d'outil ou sur la grenade de couleur orange.

- Le dossier indésirables se vide par un clic droit / vider le dossier des indésirables.

 

6- De plus, on peut paramétrer un traitement personnel automatique de certains mails qui ne sont pas des indésirables au sens propre du terme, mais dont on considère la provenance comme une pollution de sa messagerie, à l'aide des puissants filtres de Thunderbird. Par exemple, supprimer ou classer les mails en provenance d'un individu connu.

Autre exemple, tout mail adressé à son adresse mail avec nom de domaine "Wanadoo" (alias automatique de son adresse mail Orange et souvent utilisée par les spammeurs) doit être éliminé et traité comme spam.

Voir "Outils / Filtres de messages" et ce tuto :

https://communaute.orange.fr/t5/Trucs-et-astuces/Cr%C3%A9er-des-filtres-de-messages-dans-Thunderbird...

 

Autre exemple encore, celui-ci pour envoyer directement en indésirables tout mail déjà détecté comme indésirable par Orange et marqué du préfixe "*** SPAM ***" dans le sujet.

Screenshot_90.jpg

 

Note : Ce marquage en SPAM par Orange n'est qu'une suspicion de spam et sa livraison (et non pas blocage) permet au destinataire de vérifier que ce n'est pas un faux positif.

Un prestataire de service de messagerie a une obligation de transparence vis à vis des informations contenue sur Internet et est donc condamnable en justice si il bloque des mails sans autorisation préalable des destinataires.

 

Règles d'Or :

- Ne jamais se désinscrire d'un message en spam ! Cela ne fait que confirmer au spammeur que l'adresse mail est valide et se vend plus chez sur le marché noir des spammeurs et ne fait que de recevoir encore plus de spams.

- Ne jamais cliquer sur un lien contenu dans un spam. C'est courir le risque de tomber dans le piège d'arnaque qui est l'objectif premier d'un spam.

- Désactiver systématiquement le pré-affichage des messages dans Thunderbird (par la touche F8) car un message de spam peut contenir du code malfaisant qui s'activerait automatiquement lors d'un tel affichage.

- Exercer son propre jugement avant d'ouvrir un mail afin de savoir si le message provient d'un site de confiance en vérifiant dans l’entête du message la véracité de sa structure. Par exemple si un message dont le nom affiché est Orange et cache dessous une adresse qui n'est pas une adresse Orange.fr valide.

- Se méfier de messages en provenance de sites de confiance dont le spammeur utilise la renommée pour renvoyer vers un faux site imitant celui du site officiel de la société (phishing). Il est destiné à endormir le destinataire et à initialiser un processus dont l'objectif est de voler des informations personnelles (mot de passe, coordonnées bancaires, ...) aux fins d'arnaques.

 

Notes :

La paranoïa qui consiste à éviter de faire monter dans l'ordinateur des mails potentiellement virussés est inutile et n'a pas lieu d'être dans la mesure ou :

- La détection des virus est le rôle de l'antivirus.

- Un virus est le plus souvent transporté dans une pièce jointe et ne s'active que si celle-ci est ouverte. Par conséquent, qu'elle soit ouverte après téléchargement depuis le webmail ou après importation par Thunderbird, dans les deux cas, c'est dans l'ordinateur que le virus s'active et ça ne fait donc aucune différence.

 

Des TopMembres pour vous aider

Ces membres, clients passionnés et utilisateurs de produits et services Orange vous apportent leurs conseils dans tous les domaines.

Meilleurs auteurs de solution
Découvrir les TopMembres

Déjà 691757 membres inscrits 🧡

1249 personnes actuellement en ligne

Tous les membres en ligne